Archives de catégorie : Herbes folles

Jour de lessive

Après quelques années d’absence, un petit texte bref, souvenir d’une époque lointaine de ma vie numérique en Absurdistan.   Lessive, lessive, qu’elle a dit la Princesse. Tout doit disparaître, donc. D’accord, d’accord, on va tout faire disparaître, puisque c’est un … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles | Laisser un commentaire

Un cauchemar d’auteur

Croyez-le ou non, un dossier informatique archivé au fond d’un disque dur peut prendre la poussière ! La preuve en est cette vieillerie, retrouvée par hasard, qui remonte à fin 2011 ou début 2012, je ne sais plus très bien. … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles, Pétales épars | Laisser un commentaire

Le profil FB, ou l’imposture

Un merci tout spécial et du fond du coeur à Bernard de Tysserand pour m’avoir soufflé le titre — C’est à quel sujet ? demanda d’un ton las l’employé sans même lever les yeux vers l’individu furieux qui venait de … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles, Pétales épars | Laisser un commentaire

Merci de renvoyer l’ascenseur

Allez, encore deux étages et j’ai fini ma journée. Enfin ! J’ai bien cru que je n’y arriverais jamais. D’habitude, ça se passe plutôt bien, mais aujourd’hui… D’accord, je ne peux pas dire que j’aime passionnément mon boulot, et pour tout … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles | Laisser un commentaire

Réveillonnez-vous !

Texte inspiré par un exercice sur le fil « contraintes contrastes » du site Oniris.be dont l’énoncé était : « Imaginer une scène de réveillon peu ordinaire en utilisant dans l’ordre les conjonctions de coordination “mais, ou, et, donc, or, … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles | Laisser un commentaire

Ouverture

À Pérégrine. C’est un vrai matin de septembre comme je les aime où l’air pas encore froid vient picoter au visage, où la brume qui monte du sol est encore chargée des parfums de l’été. Le soleil a l’air d’être … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles | Laisser un commentaire