Archives de catégorie : Pétales épars

Un cauchemar d’auteur

Croyez-le ou non, un dossier informatique archivé au fond d’un disque dur peut prendre la poussière ! La preuve en est cette vieillerie, retrouvée par hasard, qui remonte à fin 2011 ou début 2012, je ne sais plus très bien. … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles, Pétales épars | Laisser un commentaire

Le profil FB, ou l’imposture

Un merci tout spécial et du fond du coeur à Bernard de Tysserand pour m’avoir soufflé le titre — C’est à quel sujet ? demanda d’un ton las l’employé sans même lever les yeux vers l’individu furieux qui venait de … Continuer la lecture

Publié dans Herbes folles, Pétales épars | Laisser un commentaire

Compte de fée

Je me rends compte que cela fait bien longtemps que je n’ai rien publié ici, la faute sans doute au temps qui passe, au temps qu’il fait, au temps pour moi. Au hasard d’un rangement dans mes tiroirs numériques, j’ai … Continuer la lecture

Publié dans Pétales épars | Laisser un commentaire

Rosalie – Mais pourquoi ai-je glissé mes mains sous son matelas ?

Texte rédigé dans le cadre d’un concours de nouvelles sur le forum l’atelier d’écriture en réponse à la question : “Mais pourquoi ai-je glissé mes mains sous son matelas ?” On s’est rencontrés un peu par hasard ; enfin j’aime à … Continuer la lecture

Publié dans Pétales épars | Laisser un commentaire

L’itinéraire des projections privées

Texte rédigé dans le cadre des défis de la Roulette russe du forum des jeunes écrivains – 57ème défi   – Alors, c’est l’histoire d’un marin pêcheur qui passe des mois en mer sur un thonier… – Ah ouais, au … Continuer la lecture

Publié dans Pétales épars, Roulette Russe | Laisser un commentaire

Le temps des pieuvres

Texte rédigé pour la Roulette russe du forum des jeunes écrivains – 54ème défi La berline noire aux vitres fumées s’arrêta sur le bas-côté de la route. Le passager avant sortit et fit le tour du véhicule en examinant les … Continuer la lecture

Publié dans Pétales épars, Roulette Russe | Laisser un commentaire

Compte de fée

Texte inspiré par un exercice sur le fil « contraintes contrastes » du site Oniris.be Lovée dans un majestueux fauteuil de brocart terni par les ans, Thalie contemplait la fin du jour sur l’océan. Sur l’horizon, l’astre solaire aux joues … Continuer la lecture

Publié dans Pétales épars | Laisser un commentaire